<< Retour

Jean-Denis Doyle

tedpublications.com

SEPTEMBRE 2022

Un rayon de soleil pour votre journée musicale

UN RAYON DE SOLEIL POUR VOTRE JOURNÉE MUSICALE
Voici un amplificateur qui est une véritable petite révolution. L’amplificateur TB-140 de Kora est un appareil qui utilise une technologie d’amplification hybride à tubes et à transistors, dans une configuration de circuit qui ne s’est jamais vue auparavant. Baptisé Square Tube, le circuit du TB-140 de Kora s’affranchit de la grande majorité des problèmes communs aux amplificateurs à tubes. Fabriqués dans la région de Toulouse en France, avec une rigueur sans faille, ces nouveaux amplificateurs Kora démontrent des qualités à l’écoute qui peuvent paraître contradictoires, voire impossibles à réconcilier. Prenons donc le temps de faire le tour de cette toute nouvelle lignée d’amplificateurs hybrides Kora, dont le TB-140 est le benjamin. Celui-ci nous réserve d’excellentes surprises.

Les historiens de l’actualité audio les plus avertis se rappelleront Kora en tant que fabricant français d’appareils électroniques à tubes. Kora a conçu et fabriqué toute une gamme d’électroniques à tubes, dont certains modèles très ambitieux. Durant de nombreuses années, la marque a surtout été présente sur le marché domestique français. C’est en 2017 que Bruno Vander Elst rachète la marque et opère un changement complet d’orientation autant sur le plan de la conception que de la production des appareils. Dorénavant, les produits Kora seront des amplificateurs hybrides basés sur le fameux circuit Square Tube que j’aurai l’occasion de vous décrire en détail dans la partie technique.

Plutôt que de travailler seuls et de tenter de tout fabriquer maison, Bruno Vander Elst et son équipe ont choisi de travailler en partenariat avec d’autres entreprises spécialisées. Dans la région de Toulouse, les entreprises de haute technologie ne manquent pas et l’équipe de Kora a su bien s’entourer. Par exemple, les cartes électroniques sont fabriquées par une entreprise de Toulouse qui s’appelle Team 31. Ce fabricant, spécialisé en électronique aéronautique et militaire, est en mesure d’assembler des circuits imprimés avec un niveau de tolérance parmi les plus stricts, pour une qualité sans faille. Les châssis sont réalisés par Gravlor, un leader français dans l’usinage de précision au micron près. L’assemblage final ainsi que les différents tests sont effectués par l’équipe de Kora, à Toulouse. Au final, il s’agit d’un produit entièrement fabriqué en France et assemblé avec un soin quasi maniaque.
J’ai eu l’occasion de rencontrer Bruno Vander Elst lors du show de Munich cette année. L’homme est avant tout un technicien de haut niveau, passionné d’appareils électroniques à tubes et fan des enceintes vintage Altec. Ce qui surprend le plus lorsque l’on discute avec lui, c’est de constater à quel point la fiabilité des appareils Kora est au centre de son discours. En effet, et comme il le dit si bien, ce sont des appareils qui coûtent cher, il faut donc que ça fonctionne parfaitement. Une affirmation qu’on souhaiterait entendre plus souvent ! Prenons maintenant le temps de voir de quelle manière fonctionne ce fameux Square Tube.

DESCRIPTION TECHNIQUE
Le TB-140 de Kora est un amplificateur hybride, c’est-à-dire qu’il utilise la technologie des tubes et des transistors pour amplifier le signal audio. Habituellement, les amplificateurs hybrides utilisent des tubes pour l’étage de préamplification et parfois pour le premier étage de l’amplification. Le TB-140 de Kora, avec son circuit Square Tube est assez différent, utilisant quatre petits tubes, soit deux ECC83 et deux ECC82, d’où l’appellation Square Tube. Ceux-ci sont des doubles triodes configurées dans un circuit push-pull symétrique. Ce circuit permet à la tension positive des tubes de pousser et à la tension négative de tirer sur la membrane des haut-parleurs. Ceci assure un contrôle absolu du mouvement.

L’amplification en voltage est ainsi entièrement réalisée avec des tubes. On a donc affaire à un véritable amplificateur à tubes, puisque toute l’amplification est effectuée par ceux-ci.
Les transistors ne sont là que pour fournir du courant et assurer la puissance nécessaire qui est de 70 W. De plus, les transistors jouent le rôle des habituels transformateurs de sorties en assurant un étage tampon entre les haut-parleurs et les tubes. L’amplificateur TB-140 de Kora s’affranchit donc, par le fait même, de tous les problèmes habituels rencontrés avec des transformateurs de sorties : rotation de phase, perte de contrôle dans les fréquences basses ainsi qu’une évidente perte de transparence et de clarté.

Un autre aspect fort intéressant de cet amplificateur est que les tubes sont alimentés par une tension fixe à très bas voltage. Cela permet, aux dires du concepteur, d’assurer une longévité et une fiabilité hors pair pour de nombreuses années. De plus, Bruno Vander Elst affirme qu’il est absolument inutile de tenter de remplacer les tubes d’origine par d’autres d’une qualité supposément supérieure. Par le design intrinsèque du circuit, cela ne changera absolument rien à la sonorité de l’appareil. De plus, lorsque les tubes vieilliront, la sonorité du circuit restera la même peu importe l’âge de ceux-ci. Tous ces beaux circuits sont alimentés par un transformateur toroïdal de 300 VA de belle facture. Le filtrage est assuré par quatre condensateurs de 22 000 μF, ce qui devrait assurer une excellente réserve de courant lorsque nécessaire.

La carte principale est un véritable festin de pièces de haute qualité, dont, entre autres, des condensateurs SCR que l’on retrouve dans les électroniques Nagra. Le TB-140 de Kora dispose de quatre entrées de ligne et d’une cinquième pour une platine vinyle, au format moving magnet. Une sortie de préamplificateur est aussi offerte.
Les prises pour les haut-parleurs sont vraiment d’excellente qualité et ne permettent de brancher qu’une seule paire d’enceintes à la fois. À l’avant, un unique bouton multifonction assure le contrôle du volume, la sélection des entrées ainsi que leur calibration. Un afficheur bien lisible permet de naviguer facilement dans les menus de l’appareil. Pour un amplificateur à tubes, le TB-140 de Kora est un appareil résolument moderne, avec un circuit de préchauffage des tubes, un mode stand-by sophistiqué et tout ce qu’il faut comme circuit de protection.

DÉBALLAGE ET INSTALLATION
Le TB-140 de Kora est un véritable bonheur à déballer et à installer. Les tubes sont déjà montés en usine. Alors, nul besoin d’ouvrir l’appareil pour les installer et ainsi aucun risque d’erreur. Les deux livrets fournis avec l’appareil sont tout bonnement exceptionnels. L’un est le manuel d’instructions comme tel. Il est très bien écrit et présenté. L’autre est un livret explicatif sur la technologie de l’appareil, qui va vraiment très loin dans la description technique du produit. La clarté et la qualité de mise en page des deux livrets méritent une mention en soi. C’est sérieux et bien documenté et ça laisse une impression de confiance au propriétaire de l’appareil. Bravo !
Le TB-140 de Kora, est fourni avec une télécommande qui reprend l’ensemble des fonctions du bouton principal. Cet appareil ne génère pratiquement aucune chaleur et ne semble pas très sensible aux effets microphoniques des vibrations. Néanmoins, prenez soin de l’installer sur un bon meuble audio, il le mérite largement. Ah oui, j’ai obtenu mes meilleurs résultats du TB-140 en utilisant simplement le cordon d’alimentation fourni par le fabricant, branché directement au mur. Donc, avant de l’ignorer et de le laisser dans la boîte, prenez le temps de l’essayer selon votre configuration, on ne sait jamais !

IMPRESSIONS D’ÉCOUTES : PAS SI TUBE COMME SONORITÉ
Si vous croyez avoir tout entendu des amplificateurs à tubes, si vous croyez avoir déjà une idée précise de la sonorité du TB-140 de Kora, vous allez avoir toute une surprise. Voici un amplificateur qui n’a aucunement une sonorité tube au sens péjoratif du terme. Le TB-140, est, rapide, dégraissé et possède une basse d’une fermeté digne d’un 3B de Bryston. Il a une poigne de fer sur les enceintes acoustiques qui est un peu déroutante au début. En plus, il est capable de faire creuser les enceintes dans la basse, c’en est tout bonnement bluffant. Avec mes petites enceintes Piega, j’ai pratiquement eu l’impression d’avoir gagné tout une octave de plus dans les basses fréquences. Les promesses du concepteur au sujet du contrôle des membranes des haut-parleurs sont définitivement tenues.
Avec la pièce Thanks to You de Bob Scaggs, la ligne de basse, présente durant toute la chanson, ne s’essouffle jamais. La voix du chanteur se place entre les enceintes avec un focus hallucinant et une compréhension parfaite des paroles de la chanson. Cet amplificateur hybride n’a rien à envier à aucun amplificateur à transistors. La puissance et le contrôle sont vraiment au rendez-vous. J’ai eu beau pousser le TB-140 de Kora avec de petites enceintes à l’impédance difficile, il n’a pas bronché, ni même eu chaud. Un ami, présent lors d’une séance d’écoute, m’a soudainement lancé mon dieu, ça doit être fou avec les plus gros modèles. Pour les avoir entendus, c’est le cas.

PAS SI TRANSISTOR COMME SONORITÉ
Le TB-140 de Kora est, à la base, un amplificateur à tubes et il en a les qualités. Il dégage cette atmosphère indéfinissable dans le médium qui donne l’impression que la musique flotte entre les enceintes. Avec le nouvel album Opening du Tord Gustavsen Trio, l’endroit où le trio joue est rendu avec beaucoup de transparence et de tridimensionnalité. C’est justement de ce type de sonorité que les amateurs d’amplificateurs à tubes raffolent et le TB-140 excelle à cet égard. Les notes du piano mettent une éternité à s’éteindre et on a vraiment l’impression d’entendre au plus profond les enregistrements. Les cymbales sont particulièrement bien restituées, un peu à la manière de certains amplificateurs à tubes fonctionnant en étage simple. D’ailleurs, le grain du TB-140 est extrêmement fin. Il est capable d’un niveau de délicatesse surprenant, ce qui rend l’écoute très addictive. Les disques s’enchaînent les uns derrière les autres avec vraiment très peu de fatigue auditive.
De plus, le Kora est capable d’un excellent niveau de transparence qui confère à l’image stéréophonique une profondeur spectaculaire. C’est exactement comme un bon ampli à tubes. L’aspect le plus intéressant à propos de la sonorité du TB-140 réside dans son unique capacité à cumuler les qualités contradictoires de deux technologies d’amplification. Que demander de plus ?

UNE ENTRÉE PHONO DE BON NIVEAU
Le TB-140 de Kora est équipé d’une entrée phono moving magnet. Au départ, je me suis dis que ça ne serait qu’une commodité, mais finalement celle-ci m’a agréablement surpris. Elle est étonnamment silencieuse et a beaucoup de gain. Le résultat est bien dynamique et détaillé avec un excellent équilibre des canaux. De plus, cet étage phono se concentre surtout sur le signal musical et ne met pas trop en évidence le bruit de surface des disques. Comme le niveau des entrées est ajustable sur le TB-140, il sera possible de l’ajuster de manière qu’il soit pratiquement au même niveau que celui des entrées de ligne. Cette entrée phono est un beau bonus, qui conviendra parfaitement pour l’écoute d’une platine de bonne qualité.

CONCLUSION
La nouvelle génération d’amplificateurs Kora est vraiment un franc succès. Déjà avec le modèle d’entrée de gamme TB-140, le circuit Square Tube livre une sonorité unique, qui cumule le meilleur de deux mondes technologiques. Moderne et complet, construit avec une rigueur toute aéronautique, le TB-140 en surprendra plus d’un. Avec sa sonorité à la fois lumineuse et chaude, il viendra ensoleiller vos sessions d’écoute pour de nombreuses années. Un appareil à écouter absolument !

Jean-Denis Doyle

Autres articles

Ampli­ficateur de puissance : KORA TA480

« C’est avec une im­mense satisfaction que nous testons une grosse électro­nique française qui n’a strictement rien à envier aux mastodontes d’ outre-Atlantique. »

DIPTYQUE & KORA : ENCEINTES ET AMPLIFICATEURS FRANÇAIS CHEZ DA CAPO HIGH END AUDIO

« Les deux marques apportent d’excellentes propriétés et il semble que l’on puisse obtenir d’excellents résultats à chaque fois. »

ON OFF: essai du TB200

« Nous obtenons de très bonnes sensations de ce test, les Kora apportent de nouvelles idées et leur son rencontre cet hybride idéal de la beauté des tubes avec la force des transistors. »